Escola Superior de Conservació i Restauració de Bés Culturals de Catalunya
Image from Google Jackets

Images oublieées du Moyen Age Les plafonds peints du Languedoc-Roussillon

By: Bourin, MoniqueMaterial type: TextTextSeries: Monuments historiques et objets d'art du Languedoc-Roussillon / Duo. Monuments objets: patrimoine protégéPublication details: Montpellier Direction Régionale des affaires culturelles (DRAC) du Languedoc-Roussillon / Conservation Régionale des Monuments Historiques (CRMH) 2014 Edition: 1ISBN: 9782111383807Summary: Depuis une trentaine d’années, en même temps que se découvrait l’intérêt pour une histoire du cadre de vie, les plafonds peints des grandes demeures médiévales ont été tirés de l’oubli. Dans un décor d’ensemble d’un grand raffinement, de feuillages et de fleurs, s’insère une multitude de planchettes portant de décors très variés. Des blasons, parmi lesquels celui du maître des lieux, des animaux réels et fantastiques, des portraits et des scènes variées, souvent scatologiques ou crues, parfois violentes, y figuraient. La vanité du commanditaire et le rire y occupent une grande place. L’image, jusqu’alors réservée aux églises, est ainsi entrée dans la maison. Cet art décoratif a ses règles propres : le trait et les couleurs doivent ressortir malgré la distance et le faible éclairage. Des peintres excellents mais anonymes, y ont travaillé avec leur atelier. Des mains moins expertes aussi. Ces plafonds en images sont passés de mode ; les années les ont recouverts de suie ; des badigeons les ont occultés. On les retrouve aujourd’hui, tout particulièrement en Languedoc-Roussillon : historiens, architectes, restaurateurs se rassemblent à leur chevet pour en faire partager les splendeurs imaginatives.
Star ratings
    Average rating: 0.0 (0 votes)
Holdings
Item type Current library Call number Status Date due Barcode
Biblioteca de l' Escola Superior Conservació i Restauració de Bens Culturals de Catalunya
21.13-Ima (Browse shelf(Opens below)) Available 6171

Depuis une trentaine d’années, en même temps que se découvrait l’intérêt pour une histoire du cadre de vie, les plafonds peints des grandes demeures médiévales ont été tirés de l’oubli. Dans un décor d’ensemble d’un grand raffinement, de feuillages et de fleurs, s’insère une multitude de planchettes portant de décors très variés. Des blasons, parmi lesquels celui du maître des lieux, des animaux réels et fantastiques, des portraits et des scènes variées, souvent scatologiques ou crues, parfois violentes, y figuraient. La vanité du commanditaire et le rire y occupent une grande place. L’image, jusqu’alors réservée aux églises, est ainsi entrée dans la maison.

Cet art décoratif a ses règles propres : le trait et les couleurs doivent ressortir malgré la distance et le faible éclairage. Des peintres excellents mais anonymes, y ont travaillé avec leur atelier. Des mains moins expertes aussi.

Ces plafonds en images sont passés de mode ; les années les ont recouverts de suie ; des badigeons les ont occultés. On les retrouve aujourd’hui, tout particulièrement en Languedoc-Roussillon : historiens, architectes, restaurateurs se rassemblent à leur chevet pour en faire partager les splendeurs imaginatives.

There are no comments on this title.

to post a comment.

Powered by Koha